Portail officiel des Autorités Africaines et Malgache de l'Aviation Civile

Contactez-Nous :
logo

Le mot du Secrétaire Exécutif

Sécrétaire Executif des AAMACsChers visiteurs,

Après les présentations faites par Monsieur le Président du Conseil des AAMAC, je vous propose de continuer à faire la  connaissance des AAMAC à travers les activités du secrétariat exécutif que j’ai l’honneur de diriger depuis le 04 mai 2015.

Le Secrétaire exécutif est chargé de :

  1. Déterminer la structure du Le Secrétaire exécutif, y compris les effectifs et les fonctions des personnels, dans le cadre du budget ;
  2. Prendre toutes les décisions possibles à assurer le fonctionnement du Secrétariat Exécutif conformément au présent Traité ;
  3. Représenter les AAMAC pour toutes les tâches liées à l’exécution du budget, dont il est l’ordonnateur ;
  4. Recruter et gérer les personnels du Le Secrétariat exécutif, à l’égard duquel il exerce l’autorité disciplinaire ;
  5. Décider de l’établissement de bureaux, locaux dans le territoire des Parties, après avis du Conseil ;
  6. Emettre les documents interprétatifs permettant de faciliter la compréhension et la mise en œuvre des règlements et procédures validés par le Conseil en application de l’article 6, alinéas a) et b) du traité ;
  7. Formuler les recommandations aux autorités compétentes des parties pour l’émission, le renouvellement, le maintien, la suspension ou le retrait des certificats, licence ou approbation, en application de l’article 6 alinéa d) ;
  8. Proposer au Conseil les mesures qu’il juge appropriées pour donner suite aux audits des autorités aéronautiques compétentes des Parties, ainsi que des organismes travaillant pour leur compte, menés en article 6, alinéa f) du traité ;
  9. Représenter les AAMAC vis-à-vis des autorités des pays tiers et des organisations internationales.

Nous sommes donc installés à Ndjamena depuis mai 2015 dans un cadre agréable que les autorités tchadiennes ont offert comme siège, sur une avenue bien connue que tout le monde désigne « Rue des 40m ».

Conformément aux termes d’un accord de siège signé dès le 17 septembre 2015, le Secrétariat Exécutif des AAMAC jouit des privilèges et immunités accordés Représentations Diplomatiques étrangères accréditées auprès de la République du Tchad.

Pendant toute l’année 2015, les activités du secrétariat exécutif ont concerné la mise en place physique et institutionnelle de l’organisme avec :

  • la réhabilitation physique du siège des AAMAC
  • l’acquisition et l’installation de tout le matériel nécessaire au bon fonctionnement
  • la signature de l’accord de siège avec les autorités Tchadiennes
  • l’élaboration des textes de gestion administrative et financière
  • le recrutement du personnel

Avec l’année 2016, nous commençons nos activités proprement dites, qui comme indiqué dans nos missions, se concentrent sur la supervision du domaine des Services de Navigation Aérienne (ANS) selon les trois axes suivants :

  •  Elaboration et harmonisation du dispositif règlementaire et des procédures de mise en œuvre ;
  • Audit et assistance aux autorités nationales de l’aviation civile des Etats membres ; et,
  • Certification et surveillance des prestataires de services.

Dans cette optique nous avons procédé tout d’abord à l’identification de l’expertise disponible dans les Etats membres en matière d’ANS. Ensuite nous avons constitué ces experts en groupe de travail par sous-domaine (ATM, AIS, MAP, PANS-OPS, MET, CNS, SAR), qui seront chargés de :

  •  s’assurer de l’exhaustivité de la documentation, au besoin rechercher les documents manquants ;
  • s’assurer de la conformité aux normes internationales en vigueur ;
  • s’assurer de la prise en compte des derniers amendements au besoin procéder à la mise à jour ;
  • faire le rapprochement des documents existants, le cas échéant, les différences ;
  • faire des propositions d’harmonisation ;
  • faire une proposition de programme commun de formation assorti d’un plan annuel de formation.
  • faire une proposition de programme commun de supervision des ANSP ;
  • prendre part aux activités de supervision (inspection, audit, assistance) et faire des propositions d’amélioration.
  • Participer aux activités de certification.

Ce processus a démarré avec la mise en action du groupe ATM qui vient de se réunir à Ndjamena du 06 au 17 juin 2016.

Résultat, une dizaine de textes élaborés qui seront soumis à l’approbation du Conseil pour servir de base à la règlementation commune en matière ATM.

Bien entendu, tous les textes qui comporteront des exigences à observer par les fournisseurs de services, leur seront soumis pour observations éventuelles, du moins au principal qui est l’ASECNA.

A court et  moyen terme, les AAMAC disposeront ainsi d’une règlementation communautaire dans le domaine ANS, sur la base de laquelle, elles pourront jouer leur rôle de supervision et de surveillance.

Sur ce, je vous souhaite une bonne navigation et j’espère compter sur vous pour faire de ce site un véritable cadre d’échange.

Pages réseaux


Liens Utiles

Contact

  • Avenue Général Daoud Soumaine
  • N'Djamena-Tchad B.P. 841
  • contact@aamac-td.org
  • +235 22 51 14 17
  • www.aamac-td.org